En 2024, un nouveau look pour le site des outils de l'aménagement !

Santé

La santé est un état de complet bien-être qui ne se limite ni à l'absence de maladie ou d'infirmité, ni à sa dimension physique (le bien-être mental et social entrant aussi en ligne de compte). L'état de santé de la population dépend d'une multitude de facteurs : si certains sont individuels, beaucoup vont au-delà et mettent en avant les déterminants environnementaux (pollutions et nuisances…), socio-économiques mais aussi politiques de la santé (politiques en matière d'urbanisme, de mobilités, d'habitat…).

santé

L'aménagement influe sur une large partie des déterminants de la santé : changement climatique, qualité de l'air, de l'eau, des sols, incitation aux mobilités actives, etc. C'est pourquoi les politiques d'aménagement visent de plus en plus à développer un urbanisme favorable à la santé, à l'échelle des projets de territoire comme des projets d'aménagement opérationnel. 

 

Identifier des outils pour...

Définir et contextualiser sa stratégie pour la santé publique

Toute collectivité territoriale qui le souhaite peut se fixer une stratégie pour favoriser la santé de la population et prévoir des actions (dans la limite de son champ de compétence et dans le respect de celui des autres). Dans les faits, toutefois, aucune stratégie territoriale n'est déconnectée de ce qui se passe au-delà de son périmètre et de son échelle. Faire le lien avec les stratégies des périmètres limitrophes aide à anticiper les effets de bords. De même, faire le lien avec les orientations prévues à d'autres échelles contribue à replacer les actions locales dans un contexte plus large : cela aide à voir en quoi ces actions peuvent concourir à la stratégie globale pour la santé publique.

S'adosser à la planification urbaine et stratégique

Les documents de planification urbaine ou multi-thématiques, notamment les documents d'urbanisme, sont un levier majeur pour le développement d'un urbanisme favorable à la santé. Il peut aussi s'agir de mobiliser certains documents pouvant tenir lieu de document d'urbanisme (charte de PNR valant SCoT, PSMV tenant lieu de PLU).

Favoriser l'intégration des enjeux de santé dans l'aménagement

A l'échelle de l'aménagement du territoire (documents d'urbanisme...) ou de l'aménagement opérationnel (constructions, travaux...), certains outils favorisent l'intégration des enjeux de santé dès l'amont des projets. Il s'agit notamment de règles et d'objectifs généraux de l'urbanisme, d'approches intégrées de l'environnement, de référentiels, d'aides financières... Il peut aussi servir de s'appuyer sur des réseaux de l'aménagement et de l'urbanisme, pour des retours expériences sur l'urbanisme favorable à la santé).

Agir spécifiquement sur les pollutions et nuisances

Un levier majeur pour la santé humaine est de prévenir et réduire les pollutions (de l'eau, de l'air, du sol...) et nuisances (bruit...) et les agents délétères (amiante...). Il s'agit à la fois de connaître les problèmes, de les réduire à la source et de réduire l'exposition des populations.

Améliorer les conditions d'habitation des populations

Les conditions d'habitation sont un facteur d'amélioration de la santé humaine. Il s'agit en premier lieu d'assurer l'habitabilité en luttant contre les logements insalubres et l'habitat indigne. Mais il s'agit aussi, au-delà, d'améliorer le bien-être en requalifiant certains types de logements. 

Proposer un environnement social et un cadre de vie attractifs

Répondre à des besoins médicaux spécifiques

Suivre et évaluer la mise en oeuvre des actions

Suivre et évaluer la mise en oeuvre des actions retenues aide à mesurer l'efficacité de ces actions sur la santé publique, à identifier plus facilement ce qui marche et à repérer, le cas échéant, des pistes d'amélioration ou des effets à corriger. Ce processus s'appuie essentiellement sur des indicateurs, des observatoires et des bilans périodiques.

Actualités thématiques

Guides et fiches associés

Dossiers spéciaux