Produire une offre d’hébergement et de logements accompagné

 

De l’hébergement au logement accompagné, il existe plusieurs dispositifs et solutions favorisant une approche qui s’inscrit dans la logique du "logement d’abord", pour répondre aux différentes situations des personnes en difficulté et ayant besoin d’un accompagnement.

Afin de vous présenter un large panorama de ces solutions et dispositifs, cette rubrique de notre site Internet s’appuie essentiellement sur le Guide des dispositifs d’hébergement et de logement adapté (mis à jour en 2020 par le Cerema, la DIHAL et les ministères chargés de la solidarité et du logement) : pour les outils présentés ci-dessous (ou la quasi-totalité de ces outils), vous pourrez accéder à la fiche correspondante de ce guide.

Ces outils concernent, selon les cas :

  • le dispositif d’orientation et veille sociale  : service intégré d’accueil et d’orientation,
  • l’hébergement : nuitées d’hôtel, résidence hôtelière à vocation sociale, centre d’hébergement d’urgence, centre d’hébergement et de réinsertion sociale, logement temporaire financé par l’ALT, accueil mère-enfant, lits halte soins santé, lits d’accueil médicalisé, appartements de coordination thérapeutique (en hébergement),
  • le logement  : appartements de coordination thérapeutique (en logement), résidence sociale, pension de famille, résidence accueil, foyer de jeunes travailleurs, foyer de travailleurs migrants, PLAI adapté, intermédiation locative.
 
 
 
 
PRATIQUE - Le Guide des dispositifs d’hébergement et de logement adapté
publié le 10 septembre 2020 (modifié le 29 octobre 2020)
Un guide pratique mis à jour en 2020, qui recense les différentes solutions d’hébergement et de (...)
 
Le service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO)

Le SIAO est le service phare du dispositif de veille sociale pour l’accueil et l’orientation de personnes en difficulté ayant des besoins d’hébergement d’urgence ou de logement adapté

 
Les nuitées d’hôtel

Les nuitées d’hôtel constituent un recours à défaut, en cas d’urgence et de capacité d’accueil atteinte dans d’autres structures plus adaptées à l’accueil des personnes

 
La résidence hôtelière à vocation sociale (RHVS)

Les RHVS permettent de développer une offre alternative au recours à des hôtels meublés classiques.

 
Le centre d’hébergement d’urgence (CHU)

Le CHU permet de mettre immédiatement à l’abri des personnes sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale.

 
Le centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)

Le CHRS contribue à aider les personnes ou familles connaissant de graves difficultés à accéder ou à recouvrer leur autonomie personnelle ou sociale

 
Le logement temporaire financé par l’allocation logement temporaire (ALT)

L’ALT est une allocation qui vise à aider les collectivités et organismes œuvrant pour loger à titre temporaire des personnes en ayant besoin.

 
L’établissement d’accueil mère-enfant

Les établissements d’accueil mère-enfant permettent de répondre à des besoins d’accompagnement de femmes enceintes et de mères isolées avec enfant(s) en bas âge.

 
Les lits halte soins santé (LHSS)

Les LHSS contribuent à la prise en charge sanitaire et sociale de personnes sans domicile fixe dans des cas ne nécessitant pas une hospitalisation.

 
Les lits d’accueil médicalisé (LAM)

Les LAM contribuent à la prise en charge sanitaire et sociale de personnes sans domicile fixe atteintes de pathologies lourdes et chroniques, pouvant engendrer une perte d’autonomie et ne pouvant être prises en charge dans d’autres structures.

 
Les appartements de coordination thérapeutique (ACT) en hébergement

Les ACT avec hébergement contribuent à répondre aux besoins de prise en charge de personnes atteintes de maladies chroniques en situation de fragilité psychologique et /ou sociale, nécessitant des soins et un suivi médical.

 
Les appartements de coordination thérapeutique (ACT) "Un chez soi d’abord"

Les ACT « Un chez-soi d’abord » concourent à l’accès au logement, aux droits et aux soins pour des personnes majeures, durablement sans abri et atteintes d’une ou de pathologies mentales sévères

 
La résidence sociale "classique"

La résidence sociale "classique" propose des logements meublés à des personnes ou ménages ayant des difficultés pour accéder à court terme à un logement décent et indépendant.

 
La pension de famille (PF)

La pension de famille permet d’assurer l’accueil, sans condition de durée, des personnes dont la situation sociale et psychologique rend difficile leur accès à un logement ordinaire.

 
La résidence accueil

La résidence accueil est une pension de famille dédiée aux personnes nécessitant un suivi renforcé par le secteur sanitaire.

 
Le foyer de jeunes travailleurs (FJT)

Le FJT favorise le logement des jeunes actifs et de ceux en voie d’insertion sociale et professionnelle

 
Le foyer de travailleurs migrants (FTM)

Le FTM permet d’accueillir les travailleurs migrants isolés.

 
L’intermédiation locative (dans les logements du parc privé)

L’intermédiation locative vise à faciliter, au niveau parc privé de logements, l’accès à un logement autonome pour des ménages ayant des difficultés à y parvenir.