Mobiliser des acteurs du foncier

 
 
 
Les établissements publics fonciers locaux (EPFL)

Les EPFL facilitent la mise en place de stratégies foncières locales

 
Les établissements publics fonciers de l’Etat (EPFE)

Les EPFE peuvent faciliter la mobilisation du foncier et les stratégies foncières pour répondre à différents enjeux (développement durable, habitat, activités économiques…)

 
Les établissements publics fonciers et d’aménagement (EPFA) de l’Etat

Les EPFA permettent de conjuguer le rôle d’opérateur foncier et celui d’aménageur urbain sur des territoires présentant un caractère d’intérêt national.

 
Les sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (SAFER)

Les SAFER contribuent notamment à la connaissance et à la mobilisation du foncier en faveur de l’activité agricole et forestière, du développement durable des territoires ruraux…

 
Les associations foncières urbaines (AFU)

L’AFU est un regroupement de propriétaires fonciers facilitant l’aménagement et la valorisation de terrains, notamment la valorisation du foncier morcelé. C’est également une procédure d’urbanisme opérationnel permettant de mener à bien la réalisation d’un projet urbain.

 
Le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres (CELRL)

Le CELRL est un établissement public qui mène des actions en matière foncière en faveur de la sauvegarde du littoral, de la biodiversité, des sites naturels et bien culturels associés.

 
Les conservatoires régionaux des espaces naturels (CEN ou CREN)

Les CREN sont des organismes qui peuvent mener des actions de connaissance, de gestion, de valorisation ou sur le foncier ou son usage, en faveur d’espaces naturels.